• Accueil
  • > Festival de Cannes 2011 : Gloire & Beauté

Festival de Cannes 2011 : Gloire & Beauté

cannes.jpg

Comme l’atteste le film « The Artist » sélectionné au festival et tourné en noir et blanc, Cannes représente encore et toujours, l’intemporalité du VIIème art ! Après ses succès d’agent secret, le fameux Jean Dujardin y tient un rôle des plus hollywoodien.
On se prend à rêver au débuts du cinéma, avec un grand C.
Parce que Cannes, c’est ça…

Chaque année, on ne peut s’empêcher d’y regarder les plus grandes stars monter les marches : La beauté.

Les réalisateurs les plus extravagants y défilent aussi : Pour ceux qui n’ont pas tout suivi, Kusturica vient d’y être nommé chevalier de la légion d’honneur : La gloire.

Cannes , c’est ça. Le festival nous fait briller les yeux comme dans une salle de cinéma.

Et comme on a souvent la mémoire courte, on tente à chaque fois de se souvenir des meilleurs films sélectionnés les années précédentes. Ceux qui nous ont fait pleurer, ceux qui nous ont fait vibrer, ceux qui nous ont dérangé ou touché.

Parce que Cannes, c’est ça aussi… Chacun y est son propre jury.

De mon coté, je n’ai pu descendre en-dessous de 4 films marquants.
Sans commentaire parce qu’il y aurait trop à en dire, ma sélection Festival de Cannes (2006 à 2010) :

Babel – Alejandro Iñarritu
L’échange – Clint Eastwood
Un prophète – Jacques Audiard
Slumdog Millionnaire – Danny Boyle

cinema.jpg

Allons, allons, pas de timidité déplacée.
Un festival se partage : Le jury vous donne la main :
C’est à vous !

Carine (avec un petit c)

5 réponses à “Festival de Cannes 2011 : Gloire & Beauté”

  1. 15 05 2011
    Arielle MAURICE-REOCREUX (23:35:30) :

    Bonjour, bonsoir, c’est selon !

    Depuis la naissance de nos enfants, il n’y a eu que de très, trop rares escapades au cinéma… non pas que nous n’aimions pas cela… ô ! que si ! mais voilà, cette parenthèse nous la vivons… et avec un bébé de 6 mois, c’est encore une 3° parenthèse que nous avons ouvert ! Ce n’est pas grave… alors je ne vous parlerai pas de cinoche en ce 17 mai, veille de notre anniversaire de mariage… mais de « notre » cinoche ! Je vais profiter de cette occasion pour ouvrir un vin fin pour mon mari (b’en oui, je n’aime pas le vin, mais j’y goûte à chaque fois pour découvrir les effluves ! il paraît que je « sais » reconnaître un BON vin !) et nous faire un petit apéro sympatoche (ça rime avec cinoche !) et le tout dégoté chez Provence Délicieuse : http://www.provencedelicieuse.com). Tapenades, sauvines, vin, chocolat… le tout sans me ruiner, et le tour et joué !
    La musique ? ce sera celle de mon mari… musicien ! et sans vouloir faire (encore !) de la pub, son dernier album qui est sous presses en ce moment, et un vrai régal pour les oreilles… de nos enfants (puisque c’est un album pour enfants !) mais aussi pour les nôtres ! Je suis généralement assez réservée sur mes avis quant aux disques de mon mari (il est parfois difficile d’être objectif lorsqu’on a donné un avis sur les sons, les ordres, les compos, les textes… mais là, cet album est une pure merveille ! et je le dis sans retenue ! OK, je donne le secret ! vous pouvez l’écouter (et aussi l’acheter !) sur http://www.reomusic.fr).
    Alors voilà mon cinoche sans cinoche : du délice pour les oreilles et le palais sous notre petit toit devenu trop étroit avec nos enfants devenus trois ! Et le tout, au chaud et lovée dans les bras de mon mari chéri ! mhhhhh ! elle est pas belle la vie ? ma vie de Gloire et Beauté ?!!
    Alors même si je n’ai rien de cinéphiloche à vous proposer, après votre séance de ciné, tartinez du Provence Délicieuse et écoutez du Réo… vous soutiendrez ainsi des amoureux de la vie, des artistes et des gens de goût !
    Bon ciné, ce sera bientôt son « printemps du cinéma » !
    A bientôt pour une prochaine publication quand j’aurai de l’inspiration !
    Merci Carine (un petit c mais un grand Coeur avec un grand C !) et à bientôt aussi ?! ;-)

  2. 19 05 2011
    Céline (16:14:20) :

    sans commentaire également et de manière non exhaustive :

    - Blade runner – Ridler SCOTT
    - Out of Africa – Sydney POLLACK
    - Des hommes et des dieux – Xavier BEAUVOIS
    - Brazil – Terry GILLIAM
    - Toostsie – Sydney POLLACK
    - Tigre et dragon – Ang Lee
    - le mépris – JL GODARD
    - Dessins animés de MIYAZAKI
    - 21 grs – Alejandro Iñarritu
    Un seul mot d’ordre : Vivement la prochaine toile…

    Céline

  3. 21 05 2011
    lapray corinne (12:03:33) :

    des films qui m’ont marqué !!!! il y en a c’est certain, en même temps il est difficile d’en mettre 2 ou 3 en exergue …alors sans point commun et en vrac :
    Minuit à Paris ( quelle imagination ,quel rêve)
    21 grammes ( la pesanteur et la grace)
    Gladiator ( l’enfance préservée, le héros )
    Orgueil et préjugés ( trop boooooooo)
    La Mome ( tripoidal)
    J’ai aussi été trés marqué par LE MEPRIS ( livre et film)

    ET tant d’autres
    vive le cinéma
    Vive Nuit de pleine LUne !!!

  4. 21 05 2011
    lapray corinne (12:30:28) :

    j’aimerais rajouter

    Les Magdalene sisters ( pour l’absurdité de notre monde ….une histoire encore vraie dans les années 60 !!!!) ….

  5. 15 06 2011
    valérie (15:18:17) :

    Avec un mois de retard… « La lune dans le caniveau » s’impose pour NDPL ! Beneix …?
    Un Prophète,
    Black Swann
    Fenêtre sur Cour
    Cendrillon
    Comment être exhaustive !? J’oublie la période « ado »…
    Bises Carine

Laisser un commentaire




Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus